François Druesne, maire de Poix-du-Nord

A Poix-du-Nord se trouve une « rue François Druesne », ainsi nommée en l’honneur de celui qui fut le maire du village de 1925 à 1929 et de 1934 à 1940[1]. Ce dernier, officier de l’Académie, succéda à Gaston Ducornet, Chevalier de la Légion d’honneur et décoré de la Croix de guerre ; il signa son premier acte d’état-civil le 15 juin 1925[2]. Au terme de son second mandat, il signe son dernier acte le 27 avril 1940, avant d’être remplacé dans cette fonction par Gaston Bonnaire. Ce dernier signa un temps[3] ses actes par la mention « Gaston Bonnaire, par empêchement du Maire », ce qui laisse supposer que celui-ci était alors malade ; dès le 11 juin, M. Bonnaire signe en tant que Maire.

Charles François Druesne était né à Bousies le 1er février 1879. Il était le fils de Charles Druesne et Victoire Moniez, et descendait de la branche Druesne-Robace de Vendegies-au-Bois. Une incohérence est à relever au sujet du décès de François Druesne : une mention ajoutée dans la marge de son acte de naissance le dit décédé le 16 février 1940. Cela est cependant impossible, étant donné qu’il continua à signer des actes d’état-civil après cette date. Il est introuvable dans les actes de décès de Poix-du-Nord en 1940[4].

 

[1] Lecuppre, « Historique et patrimoine de notre commune ».

[2] Archives du Nord.

[3] Actes de décès du 17 au 25 mai 1940. Archives du Nord.

[4] A l’heure où j’écris ces lignes, les actes de décès postérieurs à 1940 ne sont pas encore disponibles en ligne.